Imprimer

Medellín : Le système de qualité dans le domaine de la santé : un chemin pour l’exercice de la charité

on 22 Juil, 2018
0
0
0
s2sdefault
Medellín (Colombie), 22/07/2018, Sr. Ana Patricia Londoño Flórez.– La Clinique “El Rosario” de la Province de Medellin, a reçu, dans les derniers mois, des prix qui montrent que la législation dans le domaine de la santé n’est pas un obstacle, mais peut être un chemin qu’emprunte la Charité de Marie Poussepin au service des malades.
 
Le 28 mai passé la Clinique a reçu, à New York, le prix Quality Summit catégorie Or, entre plusieurs institutions venues de 22 pays. Le 21 juin, elle a reçu de l’Organisation Securitas Health Care, le certificat d’habilitation pour rendre ses services d’acteur de santé, au réseau national et international de ses associés. Le 5 juillet l’Association Colombienne d’Hôpitaux et Cliniques lui a conféré le Prix National d’Assurance Hospitalière, parmi 18 institutions en compétition et avec plus de 850 points sur les 1000 possibles. Et enfin, le 11 juillet dernier, elle a reçu de l’International Business Magazine, réuni à Sao Pablo, le prix The Winner catégorie Qualité en services de santé.
 
Travailler avec le système de qualité et réussir à avoir ces prix, c’est un plus qui bénéficie à toute la famille Clinique El Rosario :
 
• Les patients et leurs familles, qui sont la raison d’être de l’institution. C’est pour leurs services que se décident les compétences, les profils, les rôles des personnels qui vont les prendre en charge. Les résultats sont très positifs car 97 % des patients et leurs familles expriment des hauts niveaux de satisfaction pour l’attention reçue.
• La Société colombienne, qui reconnaît dans la Clinique El Rosario, gérée par les Sœurs Dominicaines de la Présentation, un patrimoine de la Nation, et qui est pionnière de la qualité et de l’humanisation des services, de la sécurité avec laquelle ils sont rendus et de la transparence dans la gestion.
• Les Associations en santé, qui peuvent leur confier, au niveau national comme international, leurs associés parce qu’elles sont certaines de l’accomplissement des standards de qualité, humanisation et leadership.
• Les employés, les fournisseurs directs et indirects qui grâce au travail en équipe, profitent de la richesse de la diversité et s’engagent, sans faiblir, pour trouver l’excellence et l’humanisation des services rendus.
• Les sœurs, celles qui nous ont précédées et celles qui sont sur le terrain, en essayant toujours de faire lisible le message de Marie Poussepin, et en faisant des valeurs de la Congrégation celles de l’institution, avec L’ÊTRE au centre de leur action.
 
Les sœurs et le personnel de la Clinique confessent que dans un premier temps, les prix suscitent une grande fierté, car ils sont la reconnaissance du difficile et continu labeur qu’il a fallu fournir pour y arriver. Mais au-delà du prix, il y a l’enjeu qu’il soit là pour rendre compte que le service de la Charité est toujours actuel et peut se conjuguer avec les obligations des standards de qualité en vigueur. La famille Clinique « El Rosario » continuera à se former pour rester reconnue et performante dans le monde de la santé. Mais surtout pour faire que son logo : « un amour qui accompagne, un service qui soulage » soit le lien avec ceux et celles qui cherchent, dans cette institution une attention pleine d’humanité et de haute qualité, comme le voulait Marie Poussepin.
 

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer