Imprimer

La Présentation à la Journée Mondiale de la Jeunesse Panama 2019

on 10 Fév, 2019
0
0
0
s2sdefault

Medellin (Colombie), 12/02/19, Sr. Zabrina Llanos Bolaños.- Avec la joie de vivre le rêve de la JMJ 2019, des sœurs de différentes provinces de Colombie sont arrivées au Panama avec un groupe de jeunes des villes de Rionegro, Medellín, Bogotá, Bucaramanga et Santa Marta, pour participer à cette expérience interculturelle et de foi.

Les Sœurs Dominicaines de la Présentation au Panamá (Province de Medellin) les ont accueillies chaleureusement. Quelques-uns ont été accueillis à la Maison Centrale et les autres au Centre Éducatif Marie Poussepin, à Curundú, espace identifié comme le Champ OP, où ont été aussi accueillis les jeunes de la famille dominicaine venus de Colombie, Haïti, Uruguay, Guatemala, Nicaragua et Panama et où le Maitre Général de l’Ordre, Fr. Bruno Cadoré OP, a partagé la veillée de prière et un dialogue avec les jeunes, les religieuses et les frères présents. Ce fut une occasion pour un partage fraternel et pour découvrir de notre identité dominicaine assumer notre position dans l’Église comme jeune et consacré.

Le Pape François avec Sr. Rosemary CastañedaLe Pape François avec Sr. Rosemary CastañedaDans la participation de toute la programmation de JMJ, il convient de mentionner l’excellente organisation de l’État et de l’Église panaméenne qui a compté avec la participation de la direction pastorale au comité d’organisation local de Sr. Rosemary Castañeda, dominicaine de la Présentation. Toute cette bonne organisation a permis de percevoir la chaleur, l'accueil et la générosité du peuple panaméen pour que chaque pèlerin se sente comme chez lui et se sente comme un seul avec les milliers de visiteurs.

La délégation de la Présentation de la Colombie, était présente aux manifestations des JMJ, parmi lesquelles on distingue :

1. JOURS PRECEDENTS AU DIOCÈSE DE PENONOMÉ (17 au 20 janvier)

Ce diocèse était en fête pour accueillir des centaines de pèlerins des différents pays, qui ont partagé l’Eucharistie à ciel ouvert, présidée par Msg. Edgardo Cedeño Muñoz SVD, évêque du diocèse. La joie, le folklore panaméen, la protection de la nature, les loisirs et les sports ont été les notes caractéristiques de cette rencontre, ce qui nous a permis de mieux connaître la culture locale et de nous intégrer avec les gens de la région. Dans les maisons d'accueil qu'ils sentaient en famille, chaque détail et geste de bienvenue était l'occasion de démontrer la joie de les recevoir à la maison.

2. CATÉCHÈSE DES ÉVÊQUES (22 au 25 janvier)

Les différentes paroisses et localités de la ville de Panama ont été des points de rencontre pour la catéchèse des évêques dans les différentes langues. La délégation colombienne ainsi que d’autres pays hispanophones ont participé à la Basilique Mineure de « Don Bosco », en plein cœur de Panama. La délégation d’Haïti el les francophones se sont rassemblés au Centre Commercial Multiplaza.

Tous très proches des jeunes et exigeants dans leurs prédications ont encouragé les jeunes à suivre leur vocation pleinement et en toute sécurité, car le Seigneur les accompagnera toujours et ne les abandonnera pas. Les évêques ont insisté sur l'expression « Voici ... » pour être à l'écoute des appels du Seigneur et pour pouvoir répondre à temps, à l'exemple de la Vierge Marie, qui a dit « OUI » au plan de Dieu; et être comme elle, attentive aux besoins des frères, comme elle l’a fait lors du mariage de Cana et quand elle a réalisé que le vin manquait et elle a dit aux serviteurs de faire ce que Jésus leur a dit de faire. Ils ont insisté sur le respect, sur la valorisation de l'identité de chacun, sur les dons avec lesquels le Seigneur nous a créés et sur le service en tant qu'élément essentiel de la vocation à l'exemple de Marie.

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer

3. PARC DE JEUNES

Il s’est déroulé dans le parc Omar Torrijos, lieu emblématique de la ville de Panama, où le sport, le repos et l’intégration familiale retrouvent la vie, le parc de la jeunesse des JMJ a été installé, espace central et cœur de la JMJ, réunissant aux jeunes pour qu'ils expriment leur foi, rencontrent Jésus Eucharistie dans la TENTE DE LE RENCONTRE : où était le Saint Sacrement toujours exposé dans l'adoration, avec notre Mère la Vierge pèlerine de Fatima qui a accompagné ce pèlerinage. Aborder le sacrement de la réconciliation dans le parc du Pardon: RENOUVELLE-MOI, une expérience joyeuse de sentir la miséricorde de Dieu, la préparation du sacrement de la réconciliation, l'accueil des prêtres et la célébration d'une communauté qui vous attend avec vos bras ouvert lors du retour à la maison du Père.

De même, c'était l'occasion de demander: qu'est-ce que Dieu veut pour notre vie? Dans l’exposition sur les vocations SUIS-MOI, avec 115 stands, plus de 60 congrégations religieuses, groupes apostoliques laïcs et groupes apostoliques matrimoniaux. À cet endroit la foire, le lancement officiel de DOCAT - Doctrine sociale de l'Église pour les jeunes a été réalisé, le rêve du pape François de créer des groupes d'étude de la doctrine sociale, d'en tirer des enseignements et de décider de transformer la société. Elle comptait sur la participation d'artistes catholiques reconnus qui animaient la rencontre. On pouvait y ressentir une atmosphère ecclésiale d'union des divers charismes et de la force de la vie consacrée qui continue de séduire de nombreux jeunes. 

Ce fut une expérience très significative de pouvoir participer à cette foire avec le stand des Sœurs Dominicaines de la Présentation, de voir l'intérêt de beaucoup de jeunes à connaître le charisme et de constater à quel point tant de gens connaissent et admirent le service de la Congrégation en écoutant les expressions envers notre Mère Fondatrice comme « elle est grande Marie Poussepin, tout ce qu'elle a fait ». 

Le parc de la jeunesse a été une expérience de rencontre, d'unité, de joie de foi et d'expression culturelle qui a animé et marqué la JMJ 2019.

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer

4. CEREMONIE D’OUVERTURE DE LA SAINTE MASSE (22 janvier)

Avec la Sainte Messe présidée par Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, archevêque métropolitain du Panama, a officiellement lancé les JMJ 2019. Par ces mots, il a invité les jeunes à vivre cet événement ecclésial: « Notre joie est immense en présence de vous tous. PANAMA les reçoit aujourd'hui avec les cœurs et les bras ouverts. Merci d'avoir accepté l'appel à nous rencontrer dans ce petit pays où la foi venait de la main de la Vierge Marie, sous l'invocation de Santa Maria la Antigua. Un pays qui a fait de son mieux pour que chacun de vous ait une rencontre avec Jésus-Christ: Voie, Vérité et Vie ».

5. CÉRÉMONIE DE BIENVENUE AU SAINT PÈRE (24 janvier)

Avec beaucoup d'enthousiasme et de joie, les jeunes se sont réunis pour écouter le premier discours du Saint-Père et prier avec lui. Le Saint-Père a encouragé les pèlerins des JMJ à construire des ponts et à être des témoins de l'Évangile. La joie après cette première rencontre avec le Successeur de Peter s'est terminée par une fête.

6. CHEMIN DE CROIX (25 janvier)

Un moment fort de prière pour la réalité des différents pays. Just après le pape François nous a invités à prier ainsi : « Seigneur, Père de la miséricorde, nous avons accompagné ton Fils sur le chemin de la croix ; ce chemin qu’il voulait parcourir pour nous montrer à quel point vous nous aimez et à quel point vous êtes engagé dans nos vies. Parce que marcher avec Jésus sera toujours une grâce et un risque: c'est la Grâce, car elle nous engage à vivre dans la foi et à la connaître. C'est un risque, car en Jésus, ses paroles, ses gestes, ses actions contrastent avec l'esprit du monde, avec l'ambition humaine, avec les propositions d'une culture du rejet et du manque d'amour ». 

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer

7. VEILLEE DE PRIÈRE AVEC LE SAINT PÈRE (26 janvier)

Avec beaucoup de ferveur, des milliers de jeunes ont prié devant la Vierge et pour se préparer à adorer Jésus Eucharistie, nous avons entendu la méditation du Saint-Père : « Le salut que le Seigneur nous donne est une invitation à faire partie d'une histoire d'amour qui se mêle à notre des histoires; qui vit et veut naître parmi nous afin que nous puissions porter des fruits où que nous soyons, comme nous sommes et avec qui nous sommes. Là le Seigneur vient e planter et se planter; il est le premier à dire «oui» à notre vie, à notre histoire et il souhaite que nous lui disions également «oui», il a donc surpris Maria et l'a invitée à faire partie de cette histoire d'amour. Sans aucun doute, la jeune fille de Nazareth n'est pas sortie sur les "réseaux sociaux" de l'époque, elle n'était pas un "influencer", mais sans le vouloir ni la chercher, elle est devenue la femme qui a le plus influencé l'histoire. Marie, "influencer" de Dieu. Avec quelques mots, il s’encouragea à dire "oui" et à faire confiance à l’amour et aux promesses de Dieu, seule force capable de faire toutes choses nouvelles ».

8. MESSE D’ENVOI (27 janvier)

Pour conclure ce jour, le pape François a insisté sur le fait que « nous ne croyons pas toujours que Dieu peut être si concret et quotidien, si proche et réel, et encore moins pour qu'il devienne si présent et agisse par l'intermédiaire de quelqu'un de voisin un ami, un membre de la famille. Et même vous, chers jeunes, la même chose peut vous arriver chaque fois que vous pensez que votre mission, votre vocation, que même votre vie n'est une promesse que pour l'avenir et n'a rien à voir avec votre présent, comme si être jeune était synonyme de salle d'attente pour ceux qui attendent leur heure. Pour Jésus, il n'y a pas "en attendant" mais l'amour de la miséricorde qui veut nicher et conquérir le cœur. Il veut être notre trésor, parce que Jésus n'est pas un "pendant ce temps" dans la vie ou une mode passagère, c'est un amour de livraison qui nous invite à nous rendre. Chers jeunes, voulez-vous vivre la concrétion de votre amour? Puisse ton "oui" continuer à être la porte d'entrée du Saint-Esprit pour nous donner une nouvelle Pentecôte à l'Église et au monde. Avec ces mots, chaque jeune a reçu l’envoi pour prolonger ce qu’il a vécu ces jours-ci ».