Imprimer

Guadalupe: La Miséricorde dans l'accompagnement

on 01 Mar, 2016
0
0
0
s2sdefault
Mexico D. F., 01/03/2016, Sr. Carol Cruz Meza.- Dans un climat de joie et de proximité, la première rencontre des sœurs de profession temporaire de 2016 a eu lieu à la maison provinciale, les 28 et 29 février. Ce fut un espace pour clarifier nos doutes, comprendre ce qu'est un véritable accompagnement et pour partager les implications qu’il a dans nos vies. Hna. Janet Ceja Sáenz, Prieure provinciale, et Hna. Martha Mendieta Aztatzi ont été chargées d'orienter notre réflexion et de nous aider à approfondir sur ce sujet si essentiel dans nos Communautés.
 

Province Guadalupe : première rencontre des sœurs de profession temporaire de 2016Province Guadalupe : première rencontre des sœurs de profession temporaire de 2016Nous découvrons que le narcicisme, la médisance, une vie régulière rigide et le fait d’être installé sont ennemis de l'accompagnement vécu avec miséricorde parce qu’ils nous entraînent à vivre une vie religieuse stérile en renonçant à être une Communauté prophétique. Nous laisser nous accompagner avec miséricorde va mener à une croissance mutuelle parce que non seulement grandit la personne qui est accompagnée mais aussi l’accompagnant ; si nous demandons la miséricorde nous avons également besoin de la donner, pour cela il nous faut nous engager à être aimables, affables et à apprendre à nous aimer. Cette rencontre est une invitation pour remettre en question notre façon de voir l'accompagnement et surtout pour apprendre à le vivre comme source de croissance, vécue avec un regard de foi. La miséricorde dans l'accompagnement se vit en Communauté nous sommes donc toutes responsables de la croissance de nos sœurs. Le défi que nous avons pour vivre la miséricorde dans l'accompagnement est d’être fidèles à notre identité à travers l'accompagnement mutuel afin d’être une Communauté prophétique. Confiées la protection et à l'intercession maternelle de Marie, nous terminons notre rencontre remplies d’espérance et de joie pour reconnaître la fidélité du Seigneur dans nos vies.