Imprimer

MISE À JOUR. La mort et la douleur : Le moment difficile que vivent aujourd’hui les habitants de Mocoa

on 07 Avr, 2017
0
0
0
s2sdefault

Mocoa (Colombie), 03/04/2017, Sr. Maria Escayola, Prieure générale, et communauté du Gouvernement général.- Mocoa est une ville colombienne, capitale de Putumayo, située au sud du pays, 618 kilomètres de Bogota, capitale de la Colombie. Une région pauvre dont les habitants se trouvent dans un vaste zone de risque élevé, qui a été surprise par une forte pluie dans la soirée du vendredi 31 mars et le matin du 1er avril, 2017.

Telle était la force de l'eau qui a causé le débordement des rivières Mocoa, Mulâtre et Sancoyaco, provoquant des coulées de boue dans divers secteurs de la capitale municipale de Mocoa, tuant un grand nombre de ses habitants, la destruction des maisons, des ponts et détruisant tout sur son passage ...

Mocoa17 districts de la ville ont été touchés, dont 5 d'entre eux ont été complètement détruits. Jusqu’à présent il y a au moins 284 morts et plus de 400 blessés, avec un nombre indéterminé de disparus (chiffres préliminaires du 2 Avril, 2017). A cause du grand nombre de blessés l’hôpital ne pouvant pas faire face à tout, plusieurs blessés ont été référés à d'autres villes. L'avalanche a renversé les réseaux d'électricité et affecté également le générateur hydroélectrique local, ne laissant aucune énergie à d'autres secteurs du département. Les prises d'aqueduc ont également été abimées. Le gouvernement national a déclaré l'état de calamité dans la région.
 
Au milieu de la tragédie, la douleur et la mort ... la pauvreté devient plus intense ... la manque d'électricité, de nourriture, de l'eau, du gaz et de beaucoup d'autres articles de première nécessité ... mais surtout, dans le cœur, il y a la douleur et l'incertitude ... la solitude. Cependant de petits gestes de solidarité sont très significatifs entre voisins qui partagent la même douleur ... le pauvre est toujours un frère d’un autre pauvre...
 

La Congrégation a une présence évangélisatrice dans ce lieu depuis Janvier 1992, lorsque les premières sœurs ont pris la pastorale paroissiale du Vicariat. À l'heure actuelle les Sœurs coordonnent le programme d'évangélisation diocésaine avec la méthodologie SINE « Système pour la nouvelle évangélisation », répondent pour la pastorale dans la cathédrale et dans d'autres paroisses du diocèse et qui ne peuvent pas répondre directement, elles ont pris en charge de diverses façons cet engagement missionnaire.

La Province de Bogotá, la structure à laquelle Mocoa appartient, a déplacé un groupe de sœurs dès le lendemain de la tragédie, et quelques jours plus tard, d'autres sœurs sont également parties pour soutenir et être présence de l'Eglise et la Congrégation dans ce lieu. Au cours de la semaine de Pâques, se rendra également un autre groupe de sœurs pour renforcer et accompagner les familles locales.
 

Les sœurs ne cessent pas leur aide aux plus touchés

Le Seigneur nous appelle aujourd'hui à vivre concrètement la solidarité avec nos frères de Mocoa.* Parmi la boue... la pauvreté... la mort... L’ESPERANCE DOIT RENAITRE! 

 
*Supports et subventions sont concentrés dans la province de Bogotá. Un compte pour cela est ouvert :
BANCOLOMBIA
NOMBRE: Congregación Hermanas Dominicas de la Presentación.
CUENTA DE AHORROS: Nº 20025003102
 
 
Expédition internationale : 
Ayuda Mocoa Swift Download
 
 Mocoa (Internet Photo)
Mocoa (Internet Photo)
Mocoa
Mocoa 

En tant que Congrégation, nous sommes solidaires avec la province de Bogotá, la communauté de Mocoa et les habitants de cette ville ont subi la destruction et la mort