« "La vérité vous rendra libres" (Jn. 8, 32). Faux nouvelles et journalisme de paix »

on 23 Jan, 2018
0
0
0
s2sdefault

23/01/2018, Équipe de MCS de la Congrégation pour l'Évangélisation.- Il devient une habitude parmi nous de célébrer, le 24 janvier, la Pâque de Marie Poussepin et la fête de Saint François de Sales, en relation avec la communication, les écrivains et les journalistes.

« La communication entre le Père, le Fils et le Saint-Esprit, la communion trinitaire atteint l'humanité, à travers le Fils, qui est la Parole, » prononcée « éternellement par le Père ; et en Jésus-Christ et à travers Jésus Christ, Fils et Parole, faite chair, Dieu se communique et communique son salut aux hommes et aux femmes ... » (Projet de communication pour la Congrégation, p. 16). Comme c'est déjà une tradition dans l'Église, le message du Pape sera publié aujourd'hui pour la 52e Journée mondiale des communications 2018, qui aura pour thème : « La vérité vous rendra libres » (Jn. 8, 32). Faux nouvelles et journalisme de paix.

Rappelons-nous que cette journée, établie par le Concile Vatican II -Cfr. Inter Mirifica N. 18-, est généralement célébrée le dimanche précédant la solennité de la Pentecôte, cette année, le 13 mai, le jour de l'Ascension. Cette célébration est chaque fois l'occasion de revoir notre passion pour la prédication dans le sens de la vérité et de contribuer à un journalisme de paix qui favorise la compréhension entre les gens. Cette journée est également une invitation à revoir notre engagement envers le Projet Médias pour l'Évangélisation et comment il est mis en œuvre dans la communauté et dans la structure. Nous sommes toutes appelées à participer à cette mission. 

D'autre part, pour Marie Poussepin « La raison d'être de la communauté est le service de la charité » (IP), une charité qui nous met face à face avec l'autre, dans la communion, dans la communication. À nombreuse emphases avec lesquelles nous avons vécu la charité à travers l'histoire s'ajoutent celles d’aujourd’hui : rencontre, reconnaissance, communication ... Une communication qui devrait être au service de la vérité et de la communion.

« "La vérité vous rendra libres"  (Jn. 8, 32). Faux nouvelles et journalisme de paix »

Le sujet qu'a choisi le Saint Père François pour la 52ème Journée Mondiale des Communications Sociales 2018 est en relation avec celles appelées « fausses nouvelles », ou « fake news » c'est-à-dire, des informations sans fondement qui contribuent à produire et à nourrir une forte polarisation de l'opinion. Souvent il s'agit d'une déformation instrumentalisée des faits, qui peut impacter les conduites individuelles et collectives. Dans un contexte où les entreprises de référence des réseaux sociaux et le monde des institutions et de la politique ont commencé à faire face à ce phénomène, l'Église aussi veut offrir sa contribution en proposant une réflexion sur les causes, la logique et les conséquences de la désinformation dans les moyens de communication et en contribuant à la promotion d'un journalisme professionnel qui cherche toujours la vérité, et qui, par conséquent soit un journalisme de paix favorisant l'entente entre les personnes.

- Ici, vous pouvez télécharger le message de la 52e Journée Mondiale des Communications -