Aconcagua : Pres de 100 jeunes se rencontrent à Con Con sous le thème « que ferait le christ à ma place ?

on 24 Oct, 2018
0
0
0
s2sdefault

Con Con (Chili), 24/10/2018, Sr. Jeny Obreque.- Près de 100 Jeunes de la « Présentation » se sont rencontrés, dans la ville de Con Con, dans le Collège « Santa Maria Goretti », dirigé par les Sœurs de Charité Dominicaines de la Présentation. Ils représentaient les trois collèges que la Congrégation a au Chili et étaient accompagnés par quelques uns de leurs professeurs. 

Cette rencontre s’est déroulée du 31 aout au 2 septembre 2018 et avait pour objectif de chercher ensemble comment être agents de « changement » dans l’environnement qui nous est propre. Lors de la rencontre avec le Pape François, en 2018, à Maipu (Chili), les jeunes ont découvert une clé possible pour se connecter avec Jésus Christ, et cette clé est de répondre tout simplement à cette question : « Que ferait le Christ à ma place ? » Celle-ci a mobilisé leur attention tout au long de cette année. Mais pour que cela en soit ainsi, elle dut être rappelée à la mémoire et s’insérer socialement dans les différents environnements où les jeunes sont présents, afin que la force et le dynamisme qui se sont éveillés en eux ne s’éteignent pas mais qu’au contraire se fassent chaque jour un peu plus évidents.

Trois thèmes principaux sous le mode de réflexion/action ont soutenu tout au long de cette rencontre l’intérêt de chaque participant :
 
1- Qui est Jésus et qu’a-t-il fait pour nous révéler le visage miséricordieux du Père ? Ce fut le thème travaillé le premier jour, dans un climat de prières ce qui aida les jeunes à se resituer devant la personne et mission de Jésus. Puis de l’époque de Jésus, les jeunes passèrent à leur réalité environnementale et sociale: famille, école, sport, Eglise, migration, environnement… Divisés en six groupes, ils participèrent à un parcours composé de six stations que les organisateurs du lieu d’accueil avaient préparées avec beaucoup d’attentions, puis par une prestation théâtrale, ils présentaient à leurs compagnons les vides et difficultés sur lesquels bien souvent ils butaient aujourd’hui, étant victimes et acteurs à la fois. A la lumière de la question « Que ferait le Christ à ma place ? », ils firent un travail d’analyse sur chacune des situations et ont cherchèrent des réponses d’alternatives possibles.
2- Dominique et Marie Poussepin ne pouvaient être absents de cette réflexion. Profitant des moyens de communication, il fut donc facile de se connecter avec eux. Tous furent invités à entrer dans Instagram (#jovenespresentacionaconcagua) afin de savoir comment nos saints préférés répondirent à leur époque à cette question si importante. Cela leur permit de prendre conscience qu’il ne suffit pas seulement de voir les problèmes, mais qu’il faut aussi se compromettre dans la solution elle-même. Et comme les jeunes ont besoin de concret pour exprimer leur foi, leur engagement aussi bien au niveau social qu’au niveau de la nature, ils furent invités à passer de la réflexion à l’action. Pour cela, ils se répartirent en quatre grands groupes, selon leurs intérêts et habiletés : le premier groupe est allé nettoyer les dunes, le second la plage, le troisième a entrepris de débroussailler et désherber le jardin d’un couple de personnes âgées et enfin le quatrième s’en est allé peindre une fresque murale sur les murs entourant le collège, comme témoignage pour leurs compagnons et habitants de Con Con. Sur la fresque, était écrite cette question fondamentale : « Que ferait le Christ à ma place ? ». A côté, nous pouvions voir se dessiner Jésus faisant route avec Dominique et Marie Poussepin, ensemble avec les jeunes de différentes races et position sociale. Pour terminer, cette fresque s’achève avec un groupe de jeunes qui tente de retenir la contamination des environs, fruit de la violence contre les êtres humains et la nature.
3- Dialogue avec des jeunes professionnels. Peu à peu les grandes idées s’élaborent. Pour aider les jeunes, à trouver des référents qui leurs parlent, qui leur permettent de vérifier qu’aujourd’hui, il est possible que les rêves se fassent réalité, de jeunes professionnels marqués par notre spiritualité avaient été invités pour partager avec eux sous forme d’une table ronde. Etaient présents : une licenciée en Communication sociale, ancienne élève de la Présentation de Maracaibo ; un ingénieur système, ancien élève du Collège Santa Maria Goretti de Con Con ; une Missionnaire de la Présentation de la Paroisse de la Ligua, licenciée en Travail Social ; un licencié en philosophie, ancien élève du Collège Santa Maria Goretti, missionnaire Présentation et aujourd’hui en processus de formation chez les frères dominicain au Paraguay.
 

Dans un dialogue simple, fraternel et profond, les jeunes purent voir que, aujourd’hui, il existe des jeunes qui vivent leur foi et leur spiritualité dominicaine, dans leurs différents champs professionnels. Puis comme communautés de jeunes, ils revinrent à la question : « Que ferait le Christ à ma place ? », se projetant et s’engageant dans une action à mettre en place dans leurs Collèges respectifs. Engagement ratifié par l’ENVOI qu’ils reçurent de Sœur Nilda Leticia Miranda Romero, Supérieure de la Délégation d’Aconcagua lors de l’eucharistie célébrée à la paroisse.

Il est important de souligner la responsabilité avec laquelle se prépara chaque communauté, l’attitude participative des jeunes tout au long de cette RENCONTRE et le soutien inconditionnelle des Sœurs, Professeurs, Assistants et Parents qui rendirent possible une excellente auto gestion, en répondant, eux aussi, depuis leurs différentes taches à la question clé :

« Que ferait le Christ à ma place ? ». MERCI !

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer