Vœux perpétuels : Dire « Qui » au Seigneur

on 22 Sep, 2019
Affichages : 4180

Paris (France) 22/09/2019, Sr. Conchi García.- Le 14 septembre dernier, en la fête de la Croix Glorieuse, un fait important et significatif pour nous toutes s’est réalisé, la célébration des vœux perpétuels de Sr. María Esperanza Olarte-Mateus à Paris. Nous nous sommes unies à cette action de grâces sœurs venues de divers lieux : Lourdes, Rome, Jérusalem, Montauban, Tours, Toulouse et Espagne. Arrivant de la Colombie, sa Famille aussi a été présente, en la personne de sa sœur aînée et de celle de son neveu. Nous étions environ 150 personnes réunissant sœurs, proches et amis.

La vie est marquée par des moments… Moments de lumière, d’obscurité, de douleur, de tristesse, mais aussi de fête. Et c’est précisément l’un de ces moments, que nous avons célébré avec beaucoup de joie dans la province de France et dans la Congrégation. Dire oui au Seigneur est un chemin de toute la vie, mais l’engagement se réalise quand publiquement nous prononçons cette affirmation qui scelle notre alliance avec Celui qui nous a aimées le premier.

Dans une ambiance simple et très fraternelle, la fête a commencé la veille avec la prière des Complies qui déjà nous a mises dans une ambiance de prière et d’action de grâces envers Dieu pour le don de la vie et de la vocation. Tout était bien organisé, les sœurs n’ayant laissé échapper aucun détail.

Cette célébration a eu lieu au couvent de l’Annonciation chez les Pères Dominicains qui nous ont accueillies les bras grands ouverts et ont facilité tout ce qui a permis de partager avec tous ce jour si spécial. Le Frère Éric de Clermont Tonnerre, Prieur du couvent, a offert la possibilité de célébrer cet événement en ce lieu, faisant allusion à l’orgueil qu’il en résultait pour les Frères de pouvoir vivre un acte tel que celui-ci dans leur maison.

L’Eucharistie fut présidée par le Père Orlando Rueda, compatriote de Sr. María Esperanza et socius du Maître Général de l’Ordre, qui s’était aussi déplacé de Rome. Frère Orlando, dans son homélie, exprima que nous sommes appelés à embrasser la croix du Christ, simultanément dans sa passion et sa gloire, c’est à dire dans la souffrance qui se rapporte au sang - la douleur (comme nous pouvons le voir sur l’image de Saint Dominique au pied de la croix de Fra Angelico), et dans la contemplation qui rejoint la gloire du ciel. « C’est une belle coïncidence que la fête soit célébrée précisément en ce jour, fête de la sainte Croix, une des fêtes les plus importantes de l’histoire de l’Église ». La croix et la gloire vont de pair… Et c’est ici, le jour suivant que l’Église célèbre la compassion de Marie, Mère des douleurs. La signification en est que nous cheminons avec la douleur de notre monde pour donner sens à ces personnes qui l’ont perdu, un monde de douleurs dans lequel on apprend à reconnaître la couleur merveilleuse de notre espérance, notre vie, notre joie et notre gloire.

Le moment de la profession perpétuelle fut très émouvant et sans doute, nous autres sœurs présentes en ce lieu, nous sommes souvenues de notre Oui au Seigneur et comment Il était entré en nos vies pour y demeurer. Notre Sœur María Esperanza a prononcé son engagement définitif comme Sœur de la Charité Dominicaine de la Présentation de la Sainte Vierge, reçu par Sr. Véronique Margron, supérieure provinciale, déléguée de Sr. Maria Escayola Coris, supérieure générale.

Vœux perpétuels  de Sr. Mª EsperanzaVœux perpétuels de Sr. Mª Esperanza

Ensuite, un moment de rencontre et de partage eu lieu dans les espaces d’accueil du couvent des dominicains où nous avons pu profiter d’un magnifique buffet, et surtout dans une ambiance joyeuse, de la fête accompagnée de musiques, danses et chants. NNous remercions Dieu pour la vie de Sr María Esperanza et nous rendons grâce aussi pour le don de la vocation, ce cadeau qui permet au cœur de grandir peu à peu. Merci aux personnes qui nous accompagnent jour après jour.

Album photos

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer