Message de Sr. Maria Escayola à la réunion de JPIC

on 31 Aoû, 2021

Rome (Italie), 31/08/2021, JPIC.- Sr. Maria Escayola Coris, Supérieure générale, s’est fait présente hier par vidéo à la réunion internationale en ligne organisée par Sœur Jacintha Gracy Miranda, coordonnatrice de Justice et Paix Intégration de la Création (JPIC), à laquelle ont participé les déléguées JPIC des structures de la Congrégation. Nous partageons avec vous son message.

 

Chères Sœurs,

Je me réjouis de pouvoir vous saluer et vous souhaiter la Bienvenue à cette rencontre de travail de JPIC à travers la vidéo, étant donné qu’en ce moment je suis en train de revenir de France. Je crois que la convocation de Sr. Jacintha Gracy Miranda est très claire et concrète ; celle-ci vous aidera à approfondir et à concrétiser les moyens pour mettre en œuvre quelques-uns des aspects que le Pape et l’Eglise nous proposent, dans l’esprit de Laudato Si’. De cette manière nous pourrons avancer dans la « conversion écologique » à laquelle nous a invité le 55ème Chapitre général. Chaque jour nous arrivent les informations des catastrophes naturelles occasionnées par le réchauffement climatique, qui touche tous les lieux du monde. Personne n’est à l’abri et les conditions montrent qu’il ne reste pas beaucoup de temps pour agir et réussir à freiner les conséquences de l’abus des ressources naturelles et des agressions faites à la nature.

Il nous reste beaucoup de chemin à faire pour nous sensibiliser et comprendre que nous avons une responsabilité personnelle et communautaire dans ce domaine. Souvent nous considérons que les petites actions que nous pouvons réaliser n’ont pas de valeur. En d’autres occasions nous nous proposons quelques objectifs, mais il nous manque alors la persévérance pour convertir en habitude les gestes et actions pour le respect de l’environnement. Je sais que de nombreuses structures sont déjà en train de travailler pour mettre en œuvre Laudato S’i. Toutefois il me semble très important pour la Congrégation de suivre un itinéraire commun qui nous aide à cheminer en synodalité et à prendre conscience de ce que chacune, à sa mesure et là où elle se trouve, apporte son grain ou sa pierre pour répondre au défi qu’a soulevé l’humanité entière.

Les propositions du Dicastère pour le Développement humain intégral portent sur des aspects très concrets. Peut-être n’arriverons-nous pas à tout, mais l’engagement de toutes est nécessaire. Je vous encourage à travailler sérieusement pour nous aider à cheminer dans cette direction qui a tant de racines dans l’Evangile et dans le charisme de Marie Poussepin. Que celle-ci ainsi que la Vierge Marie vous éclairent et vous accompagnent dans le travail que vous allez réaliser. Merci pour votre collaboration et vos apports. Je vous souhaite un bon travail.

Merci beaucoup, Sr. Maria Escayola