"Guérir (et changer) la vie consacrée"

on 10 Fév, 2023
Affichages : 626

Barcelone (Espagne), 10/02/2023, Sr. Conchi García et Sr. Ana Isabel Pérez.- Le 7 février dernier, dans la communauté de Bellafila - “Projecte Maria, Reina de la Pau” de Barcelone, a eu lieu la présentation du livre "Curar (y cambiar) la Vida Consagrada", écrit par notre Sœur Gemma Morató i Sendra et publié par Editorial del Perpetuo Socorro.

"Curar (y cambiar) la vida consagrada. Una apuesta por la 'dimensión amorosa' de la vida fraterna en comunidad". Editorial Perpetuo Socorro, Madrid 2022."Curar (y cambiar) la vida consagrada. Una apuesta por la 'dimensión amorosa' de la vida fraterna en comunidad". Editorial Perpetuo Socorro, Madrid 2022.Le Délégué à la Vie Consacrée de l'Archevêché de Barcelone Joanjo Moré Ramiro, SDB, et le Provincial des Rédemptoristes, le P. Francisco Javier Caballero Ávila, C.Ss.R, et directeur de l'Editorial Perpetuo Socorro ont été présents.

Le livre se veut un engagement envers la "dimension d'amour" de la vie fraternelle en communauté, et commence donc par présenter un diagnostic du monde et l'appel personnel à être prophètes. Il jette un regard biblique et historique sur la vie communautaire et ses dimensions et sur la nécessité de reconfigurer la vie fraternelle en communauté sur la base de l'amour. Pour ce faire, il éclaire avec quelques contributions pour le changement, en insistant sur la nécessité d'innover, d'être des témoins crédibles de l'amour de Jésus, à travers la vie en communauté, la synodalité et le leadership, l'inconfort et le bonheur, la communication et le conflit. Aussi par la vie de prière, la formation, les lieux de mission et le service de l'autorité. Bref, une vie en communauté fraternelle, basée sur l'amour, la guérison et la sollicitude.

Le Père Joanjo Moré a commencé par présenter Sr Gemma Morató, sa carrière académique et son travail actuel à l'Instituto Superior de Ciencias Religiosas Don Bosco et à l'Université Ramon Llull. Il a partagé l'importance d'une vie consacrée incarnée dans le présent de notre histoire et ouverte aux différentes réalités, cultures et idiosyncrasies que nous rencontrons sur le chemin auquel nous sommes appelés. Le Père Francisco Javier Caballero a souligné plusieurs aspects du livre de Sœur Gemma et a affirmé que "quand il s'agit d'écrire, on peut voir qu'elle suinte l'affection pour la vie consacrée".

Il a souligné qu'il s'agit d'un livre qui ne cherche pas à démontrer ce qu'elle sait, dont il est clair qu'elle sait, mais elle ne démontre rien. C'est une réflexion tranquille, calme... c'est une biographie réconciliée avec sa consécration religieuse et avec ce qu'elle vit.

Et il a poursuivi en décomposant le livre : la vie consacrée traverse un moment différent, différent... ce n'est pas seulement un moment de crise, et ce temps de minorité est celui qui nous donne l'occasion de ne pas être si préoccupés par notre propre image, notre force ou notre ego, pour nous découvrir humbles et serviteurs devant le peuple de Dieu.

Quel est le sens de notre présence aujourd'hui ? Dans un monde où les grandes œuvres ne peuvent plus être soutenues, le temps présent nous dit que notre présence doit pouvoir montrer que nous pouvons vivre ensemble en fraternité, que nous pouvons annoncer quelque chose et que cette chose est l'annonce du Royaume, et que l'annonce de Dieu surmonte toutes les difficultés et les différences.

Une autre des vertus du livre, a souligné le père Caballero, est que lorsqu'il parle d'amour, il le fait sans tomber dans le mielleux, il le fait de manière centrée et équilibrée. La vie religieuse a besoin de se guérir et de le faire à partir de l'amour et dans l'amour. 

Vidéo