Amérique en mission, l’Évangile est joie !

on 31 Juil, 2018
0
0
0
s2sdefault

Santa Cruz de la Sierra (Bolivie), 15/07/2018, Sr. Adelaida Alba.- C’est sous ce thème que nous avons été convoqués de tous lieux du Continent pour vivre l’expérience du Vème Congrès Américano Missionnaire. A Santa Cruz de la Sierra en Bolivie, du 10 au 14 juillet 2018, cette occasion a permis la participation significative de 24 pays, 95 Evêques, 2509 missionnaires, 1500 maisons missionnaires et 221 volontaires.

C’est dans une ambiance où se respirait la joie missionnaire que s’est déroulée toute la programmation : atmosphère, prière, conférences, réflexions, partage et intégration culturelle. Cinq conférences centrales constituèrent le parcours développant le thème du Vème CAM : la joie de l’Evangile, cœur de la mission prophétique, fontaine de Réconciliation et de Communion :
 
1 – « La joie passionnante de l’Evangile » - Mgr. Guido Charbonneau (Honduras)
2 – « Annoncer l’Evangile au monde d’aujourd’hui » - Mgr Santiago Silva (Chili)
3 – « Disciples témoins de la communion et de la réconciliation » - P. Sergio Montes S.J. (Bolivie)
4 – Prophétisme et Mission » - Mgr. Luis Augusto Castro (Colombie)
5 – « Mission Ad Gentes en Amérique et à partir de l’Amérique » - Mgr Vittorino Girardi (Costa Rica).
 
En ateliers, sous-assemblées ou rencontres informelles, ces lignes de réflexion ont été le point de départ de l’approfondissement de divers thèmes et questions d’orientation en relation avec le grand champ de la Mission. Je vous partage la richesse des diverses célébrations parmi lesquelles l’inauguration sur la Place de la Cathédrale San Lorenzo ainsi que la Clôture sur la Place du Christ, là où le Pape François a célébré l’Eucharistie lors de sa visite en Bolivie. Chaque matin nous surprenait, tout spécialement lors des sessions du Congrès, une louange ressentie au fond du cœur grâce aux signes et aux symboles représentatifs des différentes réalités du Continent, et le soir la participation à la liturgie des Paroisses qui ont accueilli les différentes délégations.
 
Vie en famille et Paroisse : Les Paroisses de Santa Cruz se préparèrent le mieux possible pour constituer un espace de célébration de la foi, d’expression de la culture et d’intégration communautaire. Les familles qui accueillaient furent un lieu propice pour partager la vie et l’amitié. Impossible de ne pas créer des liens de fraternité avec tous ceux qui avec tant de gentillesse nous ont offert leur maison pour le repos, le partage du pain et de la mission.

Expérience de Mission : Une matinée d’expérience missionnaire avec de merveilleux cadeaux et apprentissages pour chacun. Le premier, la mission est communautaire : pouvoir partager avec des personnes d’autres lieux la visite aux familles de la Paroisse, ce qui nous a tous enrichis. Le second cadeau est le dialogue, la prière et le partage avec les familles qui nous ont ouvert la porte, offrir un salut de paix et recevoir avec joie le don que chaque personne et famille veut nous offrir, espace pour l’œcuménisme et l’union des cœurs dans la foi. Le troisième cadeau, présent dans tout ce qui a précédé, c’est Jésus lui-même dans le visage du missionnaire, de celui qui te reçoit, de celui qui te salue dans la rue... enfin, confirmer avec certitude que les personnes sont présence de Dieu et le lieu le plus favorable de sa révélation.
 
Au cœur de toute cette expérience, Sœurs Dominicaines de la Présentation nous avons eu l’opportunité de disparaître dans la multitude, de bénéficier de quelques espaces de fraîcheur et de repos pour nous reconnaître et nous connaître et officiellement pour prendre la photo souvenir de notre passage au Vème CAM. Etaient présentes : Hna. María Olga Gómez et Teresa Márquez Solis (Prov. de Los Andes), Hna. Cleta Marina López (Prov. El Caribe), Hna. Clara Pastora (Prov. Bogota) et Hna. Adelaida Alba (Prov. Bucaramanga).
 
Trois propositions d’actions emblématiques ont été faites avant et durant le Vème CAM comme chemins d’orientation missionnaire :
1. Communion Eucharistique avec les pauvres.
2. Création d’un ministère laïc missionnaire et féminin.
3. Création d’un Observatoire Ecclésial Américain des Droits Humains.
 
Le Congrès s’est terminé par un appel fort à rechercher la liberté et une démocratie participative et réelle sur le Continent (la voix de soutien à l’Eglise au Nicaragua qui en ce moment vit le risque de la Prophétie a été entendue), rejet de « l’exploitation irrationnelle et sans discernement des ressources naturelles » et clameur pour la justice afin de vaincre la pauvreté. Nous remercions nos Provinces de nous avoir permis cette merveilleuse expérience qui nous engage davantage dans la Mission de l’Église.
 
Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer