II Réunion de déléguées pour la Justice, la Paix et l'Intégrité de la Création au niveau de la Congrégation

on 16 Sep, 2021
Affichages : 1102

Bucaramanga (Colombie), 16/09/2021, Sr. María Eugenia Ardila Rueda, delegada JPIC Provincia de Bucaramanga.- Le 30 août dernier, à 15h00H, heure de Rome, les déléguées de JPIC et quelques sœurs des différentes entités, nous sommes réunies en visioconférence, pour la deuxième rencontre de cette équipe au niveau de la Congrégation. En tout, nous étions 33 sœurs.

Sr. Mariamma Paul, Conseillère Générale et Sœur Jacintha Gracy Miranda, déléguée JPIC pour la Congrégation nous ont accueillies.

La réunion a commencé par la présentation d'une vidéo montrant plusieurs activités menées par les différentes entités sur l'encyclique « Laudato Si ».  Sr. Olga Botia, de la province de Santafé, a orienté la prière, dans laquelle nous avons été invitées à être ce pain rompu et partagé pour le monde, avec un accent particulier, en cette année où nous célébrons le 800ème anniversaire de la vie de notre Père Saint Dominique au ciel.

Dans son mot d’accueil, Sœur Maria Escayola, Prieure générale a souligné comment cette rencontre nous met en unisson avec l'esprit de l'encyclique « Laudato Sí », et les aspects que l'Eglise et le Pape François nous proposent, pour avancer dans la conversion écologique, à laquelle nous invite le 55ème Chapitre général.

Parmi les objectifs de cette réunion, il y avait ceux de renforcer nos liens de collaboration et travailler ensemble pour créer un premier brouillon d'un éventuel plan de développement de « Laudato Si », sur 7 ans pour notre Congrégation.

Chaque entité a présenté le travail de JPIC effectué au cours de ces deux années, et les progrès réalisés dans l'étude de Laudato Si’. Les logos qui avaient été demandés au préalable à chaque entité ont été présentés. La créativité était au rendez-vous. Chaque sœur a donné son vote, pour en choisir un. 

Il a été proposé de se réunir par salles selon la langue pour se mettre d'accord sur la manière de travailler pendant les sept années à venir. Nous avons conclu de le faire par groupes, tout en tenant compte des processus que chaque structure mène.

Sœur Jacintha a remercié les sœurs pour leur présence à cette rencontre, et Sœur Pascaline Bilgo, de la province de France, nous a invitées à conclure notre rencontre par la prière.