L'Équateur subit les conséquences d'un séisme de 7.8 degrés

on 20 Avr, 2016
0
0
0
s2sdefault

Quito (Équateur), 19/04/2016, Soeurs de la communauté de Quito.- Les Sœurs de l'Équateur, situées dans la Province de Machala : Communauté de San Cristóbal - Cuenca, Ponce Enríquez et Quito - Province d'Occase, sommes reconnaissantes au Père de Bonté qui par son immense miséricorde malgré la secousse et la grande panique, n'avons souffert d'aucun dommage, étant donné que le séisme est arrivé le 16 avril 2016, à 06:58 heures du soir avec une amplitude de 7,8 degrés, causant des dommages dans cinq provinces de l'Équateur : Esmeraldas, Manabí, Los Ríos, Santa Elena, Guayas y Santo Domingo de los Shachilas.

ÉquateurÉquateurParmi les populations les plus touchées Pedernales où la plupart des constructions sont à terre et seulement deux ou trois bâtiments debout. Dans la ville de Portoviejo, capitale de Manabí, presque toutes les constructions du quartier commerçant et bancaire sont démolies alors que dans la ville touristique de Manta plusieurs hôtels ont été réduits en gravats. Le nombre des victimes augmente chaque jour : jusqu'à présent 413 morts. Environ 2.000 personnes ont été touchées à la suite de ce terrible séisme. Quelques Communautés religieuses comme las Siervas del Hogar de la Madre et las Mercedarias ont souffert des dommages du séisme avec la perte de certaines Sœurs et postulantes, qui étaient en train de préparer la bienvenue pour le début de l'année scolaire.

Les routes ce sont crevassées ce qui empêche la communication et l'accès à quelques endroits, dans certains lieux les moyens de communication sont paralysés et il n'y a pas d'eau potable et on redoute une épidémie étant donné l'insalubrité. La population entière de tout l'Équateur est descendue dans les rues et a exprimé sa solidarité en apportant non seulement économiquement, mais aussi par des produits de première nécessité et des vivres, pour envoyer à la Côte équatorienne. On a aussi ressenti la solidarité de plusieurs pays avec des experts sauveteurs qui ont fait une partie de la commission de sauvetage, il convient de souligner l'aide dans en victuailles apportées au pays.

Le séisme en Équateur provoque douleur, tristesse, peine laquelle se vit d'une manière ou d'une autre à la Sierra qui, à moindre échelle à souffert de dommages matériels et humains. Face à la douleur on n'a pas perdu la foi en Dieu, la force des gens permet qu'on continue à se battre pour la vie et qu'on aille de l'avant puisque comme équatoriens ils ont démontré l'unité, l'engagement pour aider les plus menacés. Les établissements publics, privés, l'administration ont entrepris une campagne pour recueillir des vivres spécialement de l'eau et des aliments non périssables. Nous voulons remercier les Sœurs de notre Province qui ont été présente dès que cela s'est produit dans le pays, et aussi les différentes Provinces que d'une manière ou d'une autre se sont faites présentes à travers des appels et des messages.