Réflexion sur la visite canonique de la Province France

on 21 Oct, 2017
Affichages : 3178

Paris (France), 22/10/2017, Sr. Viviane Martinez.- La visite canonique veut-être un temps fort de Congrégation, durant lequel chaque Province, Communauté et Sœur, expérimentent plus particulièrement, « les liens qui les unissent à la Congrégation » toute entière (Citation de la lettre post visite du CG).

Mais l’annonce d’une visite canonique, est le plus souvent accueillie avec réserve. Nous l’associons spontanément, à la crainte de n’être pas trouvées à la hauteur de nos engagements religieux, en Province, en Communauté ou en individuel ; ou l’idée que pourrait être mal appréhendée la réalité singulière qui se vit dans chaque province. La Province de France a vécu ce temps durant tout le mois de septembre.

Notre province ne peut pas cacher sa très grande fragilité, amenuisement des forces humaines, disparition de nombreuses œuvres qui ont fait les beau temps missionnaires des décennies passées... Mais, nous le savons, le désir missionnaire est bien vivant. Les sœurs, qu’elles soient en terrain missionnaire, ce qui est le petit nombre, ou bien, compte tenu de leur âge et état de santé, (maisons de retraite et communautés de sœurs aînées), gardent le souci que l’Evangile soit annoncé. Et pour toutes, la prière et l’écoute fraternelle, élargie au dehors, est le moyen, combien fondamental, de continuer la mission.

Ce temps de visite canonique fut l’occasion d’échange d’écoute et de parole, vécu dans toute la vérité possible. Cette vérité, est pour nous, source de liberté pour vivre, avec réalisme ce que nous pouvons vivre aujourd’hui de notre vie humaine et religieuse. Pour reprendre la citation de Job 14,7, proposée à notre réflexion par le Conseil Général, L’arbre « séculaire, enraciné dans notre terroir », peut renaître encore et ses rejetons continuer à pousser. 

Toute la province et chaque sœur remercie le Conseil Général pour ce temps qu’il nous a donné dans une attitude de bienveillance et pour ses conseils. Merci pour le « regard plein d’espérance » (Cit. post visite CG) qu’il a posé sur notre province.

Cliquez sur les flèches pour se déplacerCliquez sur les flèches pour se déplacer