Guadalupe : Atelier « leadership » authentique. « Unies ensemble »

on 18 Mai, 2018
0
0
0
s2sdefault

Le Mexique, 18/05/2018, Sr. Evelyn Guadalupe Córdova.- Pour apprendre le “Leadership Authentique” il faut, prendre conscience nous-mêmes de ce que constitue l’ensemble de nos certitudes, celles que nous avons rassemblées tout au long de nos vies. Celles-ci façonnent, que nous en soyons conscientes ou non, la plupart de nos relations et de nos manières de nous conduire par rapport aux autres. 

Avec cette affirmation nous avons commencé l’atelier « leadership authentique », qui a été organisé par la Province de Guadalupe et vécu par nous toutes, les Sœurs, les 4 et 5 Mai. Il a été dirigé par César Lozano Vázquez et Enrique De la Vega. Ils ont agi envers nous avec délicatesse, sagesse et fraternité. Depuis quelque temps ils nous ont suivies dans un processus de développement humain. 

L’objectif de l’atelier a été renforcer le leadership authentique des sœurs pour encourager le don de soi au service des hommes et à l’intérieur de la Congrégation. La première partie de l’atelier fut consacrée à l’introspection personnelle, à nos histoires, ce qui nous conduit à la guérison de nos blessures intérieures pour nous engager dans la construction, dans la liberté, de femmes vraiment comblées, celles qui sont en même temps accompagnatrices de nos frères et sœurs dans le cheminement de la vie. Une des idées importantes que nous avons apprise est « qu’un véritable leader est celui qui est arrivé à l’unité de son être. C’est celui-là qui peut agir consciemment en faveur de toutes et de tous ».

AtelierAtelier

Ainsi, durant l’atelier nous avons abordé la découverte des différents styles de leadership :  Démocratique – inclusif; Autocratique; Laisser être – laisser faire. Nous avons entrepris de réfléchir sur notre façon de vivre le leadership dans nos apostolat et nous sommes arrivées à la conclusion que dans la vie y et selon les circonstances, nous exerçons les trois styles mentionnés ci-dessus. Une chose que nous devons toujours garder à l’esprit c’est de bien regarder les besoins des gens, de chaque personne pour bien savoir à quel moment exercer l’un ou l’autre. Nous devons toujours chercher le bien de tous..

Nous rendons grâce à Dieu, car cette expérience nous aide à bâtir dans la Province, entre toutes, des relations fraternelles profondes. Et ainsi d’être « Une assemblée de Filles unies ensemble » (R1) comme l’indique la phrase phare que nous avons choisie pour cet atelier.

AtelierAtelier

AtelierAtelier