Visite canonique du Gouvernement General à Santafé

on 12 Sep, 2016
Affichages : 3935

Santafé de Bogotá et République Dominicaine, 08-30/08/2016, Soeurs de Santafé.- Au cours du mois d’août, nous, les sœurs de la province de Santafé, avons vécu avec beaucoup de joie le passage parmi nous de nos Sœurs du Gouvernement général. Leur simplicité, leur accueil, leur écoute et animation, sont restés dans notre cœur plein de gratitude, d'énergie et avec les meilleurs désirs de donner l’élan vital à notre mission personnelle et communautaire dans la recherche constante de la sainteté, fondée sur l’amour de Dieu et du prochain.

Merci. « La gratitude est parfois si grande qu’elle va au-delà des mots »

 
Différents espaces de rencontre fraternelle, ont permis le PARTAGE dans notre Province. L'arrivée providentielle des Sœurs, quand on venait de célébrer la Pâque définitive de sœur María Magdalena Herrera Palacios, tant appréciée dans la province et la Congrégation, a été un baume d’espoir au milieu de circonstances antagoniques où se sont conjuguées tristesse et joie.
  
La présence du Gouvernement Général à chaque activité au cours du mois d’août, alors de la première semaine, travail de Conseil, noces d’or des sœurs, la fête de Saint Dominique, qui a eu lieu au couvent de nos Frères de l’Ordre, puis les visites planifiées à chacune des maisons de la province, l’Assemblée Interprovinciale de Santé; tout cela a reçu l’empreinte du charisme que nous avons perçu à travers de son témoignage permanent.
  
Sœurs du Gouvernement Général avec le Gouvernement Provincial de SantaféSœurs du Gouvernement Général avec le Gouvernement Provincial de SantaféDe façon spéciale, l’Assemblée générale avec la participation de la majorité des sœurs de la province, le 21 août, dans laquelle nous étions en contact avec les sources de notre spiritualité par les activités de la journée, la prière des Laudes, l’Eucharistie présidée par le Frère Said León, OP, supérieur Provincial, qui nous a exhortées à nous renouveler, à faire preuve de créativité dans la mission et à continuer à prêcher l’Évangile, avec beaucoup d’espérance. La communauté des frères Esclavos del Reino a été chargée de l’animation musicale de la célébration.
 
Ce fut une grande fête de l’union pour nous toutes, depuis les mots de bienvenue de Sœur Berta Graciela Acero, Prieure provinciale, la créativité de chacune des communautés qui ont présenté leurs propres modalités de mission, les interprétations artistiques par les élèves du Collège de la Présentation de Tunja, le partage du délicieux repas de midi, tout cela dans une atmosphère de simplicité et d’harmonie.
  
Plus important encore, le message de Sœur Maria Escayola Coris, Prieure générale par lequel elle remercie pour l’opportunité de renforcer les liens fraternels, la connaissance mutuelle, l’écoute, le dialogue, la communion et la recherche ensemble d’une réponse actualisée. La Congrégation, nous dit-elle, « existe dans chaque sœur et chaque communauté et en même temps, chacune est unique et apporte la richesse de son expérience spirituelle et de ce qu’elle vit ». Elle souligne que le temps de la visite canonique est approprié pour faire passer dans la vie des réflexions actuelles : celles des derniers chapitres généraux et du CGE de Barcelone , dont elle fait le résumé en trois grandes priorités :
 
1ère. « La construction des communautés adaptées aux besoins actuels ». Elle souligne quelques pistes pour améliorer le discernement et connaître la Volonté de Dieu, en cherchant à se centrer sur la personne de Jésus, vivre des relations de proximité, de fraternité, de liberté, de subsidiarité entre nous en surmontant la volonté de puissance, les obstacles personnels ou d’autres phénomènes qui affaiblissent les énergies et compliquent les processus. Tendre à vivre la spiritualité de communion moyennant la confiance en Dieu et en nos Sœurs et ainsi favoriser le dialogue, la participation, la proximité, la réconciliation, l’engagement et la créativité dans la mission. Pour nous ouvrir à de nouvelles collaborations, protéger l’équilibre de vie et ne pas tomber dans les activismes qui nous écartent de l’essentiel.
 
2éme. Elle l’exprime ainsi : « Actualiser le sens de l’autorité et l’obéissance », vers un nouvel style d’animation renouvelé à partir de l’Évangile, en suivant la ligne du CGE dans quatre points : créativité, autorité, communion et miséricorde, et, en plus, « l’attitude permanente de discernement qui assure la poursuite du bien commun ».
  
3ème. Elle nous appelle à « la reconfiguration de la carte de la mission ». Ce point est exprimé par le Pape François comme le chemin missionnaire auquel nous sommes tous appelés et que nous devons vivre en communion avec l’église et la Congrégation. À propos de l’année jubilaire dominicain, « année de grâce, de renouvellement, pour contempler la Parole, vivre la Vérité et la disponibilité dans la mission » et en compagnie de Notre Dame de la Présentation, Sœur Maria Escayola nous exhorte à « renforcer et raviver le don que chacune a reçu avec joie et espoir ». Sœur Maria a laissé dans nos cœurs l’écho sonore de ses paroles que chacune de nous accueille avec gratitude, comme un défi qui remplit de sens notre cœur et notre engagement missionnaire.
  
Merci encore une fois, Sœur Maria Escayola Coris, Sr. María Leonor Charria, Sr. María Fabiola Duque Cifuentes, Sr. Rosario Garcés del Castillo, Sr. Blanca Aurora Marín Hoyos, Sr. Diana Gisela Dolorita et Sr. Mariamma Paul Ollukaram, pour tout ce que vous êtes et ce que vous représentez pour notre Congrégation. Le passage de Dieu par notre province a été perçu dans cette visite canonique, et comme nous l’avons dit au début, nous voulons réaffirmer notre gratitude, afin qu’elle aille au-delà des mots et s’exprime dans la vie et la mission. Avec notre prière et notre amour fraternel.  
 

Album photo: Visite canonique à Santafé

08-30/08/2016 
Santafé de Bogotá - République Dominicaine 

Visita Canónica del Gob. Gen. a SantaféVisita Canónica del Gob. Gen. a Santafé