Marie Poussepin, l’ouragan de la charité en terres haïtiennes

on 18 Sep, 2017
Affichages : 2908

Port-au-Prince (Haïti), 14/09/2017, Srs. Communauté Notre Dame de la Présentation.- Si le passage des ouragans comme Matthieu, Irma et d'autres ont semé la douleur, la destruction et la pauvreté en Haïti, le passage de Marie Poussepin sur les terres haïtiennes a semé des gestes de charité. L'audace créative qu'a caractérisée notre fondatrice est renouvelée par le travail de ses filles à la Commune de Croix-des-Bouquets, à Port-au-Prince, capitale de ce pays.

Cela fait cinq ans que la Congrégation a acquis un terrain et que nous avons commencé la construction du "Centre Missionnaire Marie Poussepin". La maison de la communauté et le Centre Pédiatrique ont été les premiers bâtiments mis au service des sœurs et du peuple haïtien. La joie de la population qui nous entoure est encore plus grande récemment car, le 11 septembre dernier, pour la rentrée scolaire 2017-2018, nous avons ouvert les portes de l'école maternelle Marie Poussepin à soixante-quinze enfants, garçons et filles, entre deux et quatre ans.

La beauté des installations, l'équipement pensé pour le développement des qualités des enfants, la formation du personnel en charge, l'attention délicate envers chaque enfant, l'accompagnement permanent de Sr. Gloria Inés González R., font de ce centre éducatif une réponse de charité de la congrégation à un peuple qui a tant besoin de notre soutien pour cheminer vers son autonomie.

Mais cela n'est pas tout. Nous mettons aussi au service des religieux, des laïcs, des paroisses, d'autres groupes et de personnes la totalité de la maison d'accueil: soixante chambres individuelles, salle à manger, salle de conférences, oratoire, jardins... tout cela conçu pour favoriser notamment des rencontres, des retraites spirituelles et des journées de formation. Cette maison a deux objectifs: offrir aux usagers un espace accueillant et silencieux répondant à leurs attentes et devenir un soutien économique pour les deux autres projets (le Centre Pédiatrique et l'école maternelle) qui se destinent aux plus démunis.

Au centre du terrain nous gardons un espace pour la future construction de la chapelle, laquelle deviendra le cœur du Centre Missionnaire, un espace pour se recueillir, célébrer, se rencontrer avec Dieu, le donateur de tout bien.

Nous adressons nos profonds remerciements à la Congrégation, à la province de Medellin, à l'église locale, à nos bienfaiteurs, à nos collaborateurs, enfin aux parents et enfants qui, avec leurs rires, leurs larmes, leurs courses joyeuses, nous disent que l'audace missionnaire de Marie Poussepin continue d'exister.

 

Deux magnifiques albums photo

 

École Maternelle MARIE POUSSEPIN - Haití - 1École Maternelle MARIE POUSSEPIN - Haití - 1

École Maternelle MARIE POUSSEPIN - Haití - 2École Maternelle MARIE POUSSEPIN - Haití - 2