De Bogotá, lettre aux Sœurs Dominicaines de la Présentation

on 31 Juil, 2020
Affichages : 2037

Bogotá (Colombie), 31/07/2020, Sr. Alba Lucía Chaverra Muriel, Franciscaine Missionnaire de l'Enfant Jésus.- Chères SŒURS DOMINICAINES DE CHARITÉ DE LA PRÉSENTATION DE LA SAINTE VIERGE. Je veux tout d'abord vous saluer et vous féliciter pour l'année de grâce que nous vivons, car c'est le 25e anniversaire de la béatification de notre chère MARIE POUSSEPIN, que votre Prieure générale, Sœur María Escayola, a instituée, précisément pour que nous puissions prier le bon Dieu pour la canonisation de cette grande Sainte, qui reflète l'immense amour de Dieu, en se mettant au service de ses frères et sœurs.

Eh bien, je suis Sœur Alba Lucia Chaverra Muriel, Franciscaine Missionnaire de l'Enfant Jésus, une très bonne amie et collaboratrice de nombreuses sœurs de la Présentation. J'ai passé mon diplôme d'études secondaires avec vous, c'est-à-dire que j'ai beaucoup de connaissances sur la Congrégation et je sais beaucoup de choses sur la spiritualité de la Congrégation. J'ai fait cette vidéo précisément avec mon cœur, à cause de cet événement que nous célébrons, dont j'ai rassemblé quelques-unes des phrases que Marie Poussepin a écrites pour souligner son agréable souvenir. Je le transmets surtout aux filles du terminal. Je travaille avec vous depuis cinq ans dans le domaine pastoral dans un des écoles de la Province de Bogotá et je veux que les filles ne partent pas sans savoir qui était Marie Poussepin. Pourquoi je ne suis pas devenue une Sœur de la Présentation ? La vocation et la communauté que l'on choisit reste toujours un mystère. Je vous embrasse. Que Dieu vous bénisse.