TÉMOIGNAGES : Sr. María Teresa del Rosario

on 30 Juil, 2020
Affichages : 1495

Medellín (Colombie), 30/07/2020, Sr. María Teresa del Rosario.- Étant donné que nous étions tant de sœurs dans la Province, être sur la liste de celles d'entre nous qui allaient à Rome pour la béatification de notre Mère fondatrice était une grande grâce que le Seigneur m'a accordée. Moi, en participant à ce moment de grâce, est la preuve que le Seigneur choisit le simple et nous surprend chaque jour.

Sr. María Teresa del RosarioSr. María Teresa del RosarioD’avoir été à Dourdan, à la maison natale de Marie Poussepin, à Sainville où la Congrégation est née, sa pharmacie où les pauvres venaient, la porte par laquelle les sœurs sont parties au moment de la dispersion, il était inexplicable d'être dans ces lieux si sacrés pour la Congrégation. Avoir visité sa chambre, les fonts baptismaux et l'Église où Marie Poussepin a été baptisée et où elle a été tant de fois marraine, c'était une grâce que je n'attendais ni ne pensais, grâce que je remercie Dieu tous les jours et revive dans ma mémoire et dans mon cœur de m'en souvenir en cette année de grâce des 25 ans de sa béatification.

Une chose que je remercie encore Dieu est d’avoir vu le tombeau de notre mère fondatrice et y passé de nombreux moments de prière et sa grâce a soutenu ma vocation que j'ai vécu et que je veuille joyeusement : servir le Seigneur dans la maison de Marie Poussepin. Cette expérience m'a permis de mieux connaître Marie Poussepin, d'aimer beaucoup plus la Congrégation, d'approfondir le charisme, de m'encourager dans le service caritatif et de remercier ma vocation à Dieu.