De Bogotá : Mandalas de Marie Poussepin

on 26 Jui, 2020
Affichages : 1755

San José de los Nogales, Bogotá (Colombie), 26/06/2020.- En cette année de grâce, les Sœurs de la communauté San José de los Nogales, qui est une communauté de sœurs ainées de la province de Bogota, participent à la réalisation de mandalas sur Marie Poussepin.

Le mandala est un symbole spirituel et rituel représentant l'univers. Les mandalas ne sont pas seulement une forme d'art, ils sont utilisés dans de nombreuses traditions spirituelles, mais surtout dans l'hindouisme et le bouddhisme, pour attirer l'attention, définir un espace sacré et aider à la méditation. Dans la tradition bouddhiste, les mandalas sont dessinés avec des sables colorés puis détruits, pour symboliser l'impermanence du monde matériel.

Aujourd'hui, le terme mandala est également bien connu en Occident et est entré dans l'usage courant pour désigner les motifs géométriques, les diagrammes et les dessins circulaires qui représentent symboliquement un microcosme de l'univers, utilisés dans divers domaines pour trouver le calme, l'équilibre et la paix et, en fin de compte, accroître la conscience de soi.

Dans ce cas, le mandala a permis de se souvenir de Marie Poussepin et des 25 ans de sa béatification.